SOUVENIR DU PASSE RETOUR EN 39-45

SOUVENIR DU PASSE RETOUR EN 39-45 INFOS REPERTORIEES CONCERNANT LES CAMPS DE CONCENTRATIONS, STALAGS, OFLAGS...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LOCALISATION DES STALAGS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 101
Age : 42
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: LOCALISATION DES STALAGS   Sam 23 Fév - 2:10

Stalag I A Stablack (Prusse-Orientale). Sous-camp à Ebenrode Stablawki (Russie)
Stalag I B Hohenstein
Sous-camp à Protsken Olsztynec (Pol) Carte.
Stalag I C Heydekrug (40 km n-o de Tilsit). Silute (Lituanie) Carte.
Stalag I D Montwy (? Plutôt région XXI : sous-camp du XXI D) ?
Stalag I E Protsken (Pol)
Stalag I F Sudauen (Pol ?)
Stalag II A Neubrandenburg (Meckl)
Stalag II B Hammerstein/Schlochau Czarne Czluchowski (Pol)
Stalag II C Greifswald (Woldenberg jusqu'en juin 1940)
Stalag II D Stargard (Poméranie) Stargard Szczecinski (Pol)
Stalag II E Schwerin (poudrière de 14-18, à partir de nov.1941. Avant : Gross Born Rederitz) Skwierzyna ? (Pol)
Stalag II F Hammerstein Czarne Czluchowski (Pol)
Stalag II G Gross Born Rederitz (ou Tarnopol ?) (Pol)
Stalag II H Rederitz Raderitz (?) (Pol)
Stalag III A Luckenwalde, cimetière. Ephémère centre de " formation " de cadres autonomistes bretons en 40/41. Artillerie Kaserne Ludwigsburg (?)
Stalag III B fuerstenberg/Oder (Brandenb.). Sous-camp à Kirchhain (et pas Kirschhain, autre lieu). Eisenhuettenstadt (sous-camp : Doberlug-Kirchhain)
Stalag III C Alt-Drewitz, Kuestrin Drzewice, Kostrzyn (Pol)
Stalag III D Berlin (Lichterfeld) ou Berlin-Steglitz ?
Stalag III E Kirchhain Doberlug-Kirchhain
Stalag IV A Elsterhorst puis Hohnstein à partir de février 1941 (est-sud-est de Dresde).Nardt (près Hoyerswerda) puis Hohnstein.
Stalag IV B Muehlberg/Elbe. Sous-camp à Zeithain. Ouvert en 10/1939 pour Polonais. Souvent camp de transit. Au 01/01/1945 : 25.052 prisonniers, beaucoup de Russes. Dans la nuit du 23/04/1945, les gardiens se sont enfuis à l'approche de l'Armée Rouge. Devint un camp du NKVD soviétique... kommando à Leipzig.
Stalag IV C Wistritz bei Teplitz (usine de porcelaine) Bystrice (nord-ouest de Teplice) (Tch)
Stalag IV D Torgau ou Neuburxdorf. Sous-camp à Annaburg. Neuburxdorf
Stalag IV E Altenburg
Stalag IV F Hartmannsdorf (fabrique près Chemnitz)
Stalag IV G Oschatz. Dédoublement tardif du IV B, d'après M. Maisonnier.
Stalag IV H Zeithain
Stalag V A Ludwigsburg. Sous-camp à Konstanz.
Stalag V B Villingen. Baraques en bois, environnées de casernes. 15.000 prisonniers (1941). Des évadés repris ont été envoyés au XI B. Villingen-Schwenningen.
Stalag V C Malschbach puis Offenburg à partir de juin 1942 (ou Wildberg ?) Malschbach (Baden-Baden) devint sous-camp en juin 1942, autre sous-camp à Strasbourg. Transféré à Villingen en décembre 1944.
Stalag V D Strassburg. Aussi sous-camp du V C. Strasbourg (F)
Stalag V E Muelhausen Mulhouse (F)
Stalag VI A Hemer/Iserlohn
Stalag VI B Neu-Versen. Sous-camps à Wesuwe, Fullen, Oberlangen. Meppen (Neu-Versen)
Stalag VI C Bathorn/Emsland. Sous-camps à Alexisdorf, Dalum, Fullen, Gross-Hesepe, Neu Versen, Wesuwe, Wietmarschen, Oberlangen. Hoogstede (Bathorn)
Stalag VI D Dortmund (essentiellement vélodrome) Sur les camps de l'Emsland en général
Stalag VI E Soest
Stalag VI F Bocholt
Stalag VI G Bonn-Duisdorf (garages en briques)
Stalag VI H Arnoldsweiler Dueren (Arnoldsweiler)
Stalag VI J Krefeld, S. A. Lager Fichtenhain. Sous-camp à Dorsten. Willich (Fichtenhain)
Stalag VI K Forellkrug, Paderborn, Senne ? Aussi n° 326.
Stalag VII A Moosburg, Moosburg/Isar
Stalag VII B Memmingen
Stalag VIII A Goerlitz Zgorzelec (Pol) A reçu des KG juifs.
Stalag VIII B

Lamsdorf
Voir aussi camps 318-344. Sous-camp à Teschen.
Lambinowice (Pol) Libéré les 17-18 mars 1945.
Stalag VIII C Infos polonaises en français Sagan, annexe à Kunau pour Polonais. Plus de 45.000 Français en 1941. Serbes, Russes, Indiens, Américains. A reçu des KG juifs, des Algériens, Marocains, Sénégalais. Transféré à Bad Orb en février 1945. Zagan (Pol). Konin Zaganski (Pol)
Stalag VIII D Teschen Cieszyn (Pol)
Stalag VIII E (308) Neuhammer (Schoenfeld ?). Polonais, Français puis Russes. Très dur. Devint annexe du VIII C. Swietoszow (Pol)
Stalag VIII F (318) Lamsdorf Lambinowice (Pol) Libéré les 17-18 mars 1945.
Stalag IX A Ziegenhain, photos Schwalmstadt (Ziegenhain)
Stalag IX B Wegscheide/Bad Orb (ancienne colonie de vacances) Les Bretons y furent rassemblés pour une incitation à l'autonomie. Bad Orb. Libéré le 02/04 1945.
Stalag IX C Bad-Sulza
Stalag X A Sandbostel puis Schleswig (juin 1940) X A ou B ? (Bleckede)
Stalag X B

Schleswig puis Sandbostel (près de Bremervoerde). Sous-camp à Wietzendorf. À partir du 13 avril 1945, Sandbostel devient le point de rencontre des déportés évacués de Neuengamme. Libéré le 29 avril 1945.

Stalag X C Nienburg Nienburg/Weser
Stalag X D Wietzendorf
Stalag XI A Altengrabow (près Magdebourg) (sur camp militaire en activité) Doernitz (Altengrabow)
Stalag XI B Fallingbostel (près Soltau), 140.000 prisonniers. Le XI D à Oerbke devint sous-camp. Polonais, Français, Belges, Néerlandais, Nord-Africains, Anglais, quelques Noirs (1941)
Stalag XI C Bergen-Belsen. Aussi 311. Bergen (près de Celle)
Stalag XII A Limburg, photo, précisions, témoignage Limburg/Lahn
Stalag XII B Frankenthal/Pfalz (salle des fêtes)
Stalag XII C Wiebelsheim/Rhein et Oberwesel (dissous début 10/41) Répartis aux XII A et XII D.
Stalag XII D Trier/Petriberg (Trèves) jusqu'en oct. 1944. Sous-camp à Waldbreitbach qui devint principal en oct. 1944.
Stalag XII E Metz (Moselle, France) Kommando 1326 Dillingen (XII E... ou autre ?)
Stalag XII F Sarrebourg puis Forbach (Moselle, France). Puis Donauwoerth ou/et Freinsheim (D) en 1944.
Sous-camp à Bliesmengen-Bolchen.
Stalag XIII A

Sulzbach (près Nuremberg, ancien camp des SA ?). Devint XIII D. Le XIII A fut alors Hohenfels-Oberpfalz (camp 383).
Documents français et allemands (kg transformé en " travailleur libre " en 1943)

Stalag XIII B Weiden/Oberpfalz
Stalag XIII C Hammelburg/Mainfranken
Stalag XIII D Nuernberg. D'après J. Lerot, c'est le XIII A (Sulzbach) qui devint le XIII D.
Stalag XVII A Kaisersteinbruch (Autriche) Bruckneudorf
Stalag XVII B Gneixendorf, Krems (Autriche) Photos d'époque (en allemand)
Stalag XVII C Doellersheim, Edelbach (Autriche)
Stalag XVIII A Wolfsberg (Autriche). Sous-camp à Spittal. Autre site.
Stalag XVIII B Oberdrauburg ou/et Spital ou Spittal (Autriche). Sous-camp à Marburg (Slovénie) Maribor pour Marburg
Stalag XVIII C Markt Pongau (aussi camp 317). Sud de Salzburg. Sankt Johann im Pongau (Autriche)
Stalag XVIII D Marburg (ou Markburg ?). Aussi 306. Maribor (Slov.)
Stalag XX A Thorn Torun (Pol)
Stalag XX B Marienburg (Willenberg). Terrain sableux, près d'un bois de sapins Huttes demi-enterrées, puis tentes, puis barraques. Les Français y cueillent les pissenlits. Sous-camp à Dantzig. Malbork, Gdansk (Pol) Carte.
Stalag XX C Thorn Torun (Pol)
Stalag XXI A Schildberg. Sous-camp à Posen. Ostrzeszow (Pol)
Stalag XXI B Schubin (Alt-Burgund? Litzmannstadt ?) Szubin (Pol)
Stalag XXI C Wollstein Wolsztyn (Pol)
Stalag XXI C/Z Graetz, Gratz. Sous-camp du précédent. Grodzisk Wielkopolski (Pol)
Stalag XXI D Posen (fortifications et usine de moutarde). Sous-camp à Montwy. Poznan (Pol)
Stalag XXI E Graetz. Grodzisk Wielkopolski (Pol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://retourdansnotrepasse.aforumfree.com
 
LOCALISATION DES STALAGS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changer localisation dans le profil
» Demande d'aide - Localisation d'un animal avec un pendule
» ALLEMAGNE : DÉLOCALISATION DES VIEUX
» méthodes de localisation de défaut sur schéma unifilaire des départ hta
» L'échouage des baleines expliqué ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOUVENIR DU PASSE RETOUR EN 39-45 :: LOCALISATION DES CAMPS, STALAGS, OFLAGS...-
Sauter vers: