SOUVENIR DU PASSE RETOUR EN 39-45

SOUVENIR DU PASSE RETOUR EN 39-45 INFOS REPERTORIEES CONCERNANT LES CAMPS DE CONCENTRATIONS, STALAGS, OFLAGS...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 STALAG III B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 101
Age : 42
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: STALAG III B   Sam 23 Fév - 3:39

Le Stalag III B, il s'agissait d'un camp de prisonniers de guerre près de Fürstenberg / Oder, à l'époque du national-socialisme, à bord de sa main-d'œuvre bon marché à la construction de la nouvelle spéciale de l'industrie de l'armement (Degussa, Rheinmetall-Borsig, Märkische MEW d'électricitéWink ont été abusées. Les internés appartenaient au même titre que les Américains Allemands, des Belges, des Français, des Italiens, des Yougoslaves, des Néerlandais, des Roumains, des Serbes, des Tchèques et des prisonniers de guerre soviétiques. Le Stalag était dans le cercle de pompiers III (Berlin-Brandenburg), y compris dans le camp de Luckenwalde (Stalag III A), Luckau (Stalag III C) et Küstrin (Stalag III D) appartenaient. Le Stalag III B était donc le deuxième au troisième Straflager pompiers cercle.

L'homme de 43 baraques du camp de souche III B se trouvaient derrière la Nouvelle Verrerie, à proximité de l'Oder-Spree-canal et les voies ferroviaires. D'autres étaient prisonniers dans le camp à l'extérieur Vialit usine, le travail forcé au camp de Kraftwerk Vogelsang (Werner usine), ou en dirigeant des camps dans les Seeberge logés. L'ensemble des baraques de la ville a été marquée par plusieurs clôtures dans la partie entrepôt ventilé.

Août 1939 en tant que camp de transit (Dulag) D dans Amtitz (aujourd'hui: Gebice). Décembre 1939, c'est-à-dire peu de temps après le début de la guerre, a eu lieu la pose de Fürstenberg / Oder et rebaptisée Stalag III B.

La phase principale de la réserve a été mise en place dans les deux ans nachkommenden. Parmi les premiers occupants et la Pologne font partie des Français, selon le cas, à propos de l'Union soviétique, les Russes et également avec le passage de l'Italie à la page des Alliés Italiens aussi.

Le pire a été, les prisonniers de guerre soviétiques, étant donné que l'Union soviétique, les Conventions de Genève n'a pas voulu reconnaître, et donc de leur captivité dans le pays, actuellement, tout comme les gens de leurs propres détenus par les dispositions y afférentes ont été touchés. En outre, ont été les prisonniers de guerre soviétiques, selon un ordre de Staline, Août 1941 en tant que traître, car ils «à la vie et la mort à combattre". Au Stalag menaçait les prisonniers de guerre soviétique, la destruction par le travail et les conditions de vie catastrophiques.

Au moins 4.000 prisonniers soviétiques qui ont survécu dans ce camp Torturen pas. Elles ont été adoptées par le régime national-socialiste, dans l'anonymat des fosses et enterrés après 1951 avec un dossier de près de 60 nommément cités, Rotarmisten tombés sur la place du souvenir de leur dernière demeure introuvable. Plus de 100 prisonniers de guerre d'autres nations ont été présentés au cimetière Fürstenberger enterré. De même, le juif Fürstenberger Kaufmann Siegfried Fellert retourné avec sa femme sur le terrain du Stalag III B de la mort.

Février 1945, le Stalag dernier sur ordre du colonel commandant de camp bleu est évacuée. Beaucoup de prisonniers ont survécu marches de la mort et de suivi de délocalisation dans d'autres camps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://retourdansnotrepasse.aforumfree.com
 
STALAG III B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour à tous...
» Festungsstadt Breslau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOUVENIR DU PASSE RETOUR EN 39-45 :: CAMPS, STALAGS,OFLAGS... ALLEMANDS-
Sauter vers: